Les chardons du Baragan - ISTRATI Panaït

Couverture Les chardons du Baragan

Les Chardons du Baragan (1928) Roman d'apprentissage mais aussi roman picaresque d'une étonnante puissance qui nous fait découvrir, à travers les yeux d'un enfant que la misère a voué à une vie vagabonde, la condition d'un petit peuple des campagnes de Roumanie à la veille de la sanglante révolte de 1907. Alliant lyrisme et réalisme, Panaït Istrati décrit magistralement un monde hanté par les traditions et les légendes, qu'un surcroit d'oppression fait basculer de la résignation dans la révolte.

Biographie de l'auteur

Panait Istrati (1884-1935) était le fils d'une pauvre paysanne roumaine et d'un contrebandier grec. Militant révolutionnaire roumain d'expression française, il a décrit dans son œuvre une vie difficile, authentique, mais habitée de chaleur humaine.

Date première édition: janvier 1928

Editeur: Grasset

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Enregistré le: 12 juin 2011



Gislaine
Appréciation de lecture
Les chardons du Baragan
Appréciation : 7,5 / 10
Commentaire #1 du : 12 juin 2011
Dans un français très simple mais puissant, Panait Istrati situe son roman dans la Roumanie féodale de 1907.

C'est la saison où les vents violents envolent les chardons des vastes plaines de la Valachie danubienne. Un jeune garçon de 15 ans décide de quitter sa famille pour une vie meilleure. En chemin, il assiste à la révolte des paysans qui ne supportent plus leur condition de serfs. La répression (plus de 10 000 victimes ) ne tardera pas.

Les 3 villages à l’origine du soulèvement (Stanilesti, Baïlesti, Hodivoaïa) sont rasés à coup de canon.
Dernière édition : 13 juin 2011, 23:23:23 par gislaine  

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :