Doppler - LOE Erlend

Couverture Doppler

Andreas Doppler fait une chute de vélo dans la forêt. Il tombe et tout lui tombe dessus : sa vie jalonnée par la docilité, son père décédé qu'il a à peine connu, sa fille qui le taxe de cynisme, son fils gavé de culture enfantine débilitante, son pays si insupportablement sympathique. Il faut changer. Ni une ni deux, il rompt avec la civilisation et plante sa tente dans la forêt. Devenu chasseur-cueilleur, il tue pour survivre un élan femelle dont le petit ne le quitte plus d'une semelle. Qu'à cela ne tienne, mieux vaut un ruminant muet que des êtres humains assommants. Et Doppler de ressasser son couplet préféré : "Je n'aime pas les gens. Je n'aime pas ce qu'ils font. Je n'aime pas ce qu'ils sont. Je n'aime ce qu'ils disent." Mais peut-on vraiment vivre seul ? Et comment ? Un beau jour, sa femme déboule pour lui annoncer sa nouvelle grossesse, précisant que s'il n'est pas rentré au bercail d'ici à l'accouchement, elle le plaque - quelle tuile. Doppler est dans de beaux draps. Situations cocasses, humour grinçant, Doppler est un bouquin savoureux... et allégrement décalé.

Biographie de l'auteur

Né en Norvège, Erlend Loe est scénariste de courts métrages et auteur de romans pour adultes et pour la jeunesse. Doppler est le quatrième roman publié par Gaïa, après Naïf. Super., Autant en emporte la femme et Maria et José.

 

Date première édition: mars 2006

Editeur: Gaïa

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (2 notes)

Enregistré le: 21 novembre 2008



gislaine
Appréciation de lecture
Doppler
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #2 du : 29 décembre 2008
En Norvège un père de famille à la suite d’une chute de vélo, remet en cause son mode de vie et quitte tout pour aller vivre dans la forêt.

Qui n’a pas rêvé un jour, de tout quitter : travail, famille, société de consommation pour vivre sans contrainte dans la nature ?
Roman gai, plein d’humour et de situations cocasses invraisemblables tant le personnage est farfelu. Un bon bol d’air nordique !

A rapprocher du film « Into the Wild » de Sean Penn, qui raconte l’histoire vraie d’un jeune diplômé qui part seul en Alaska à la recherche de la solitude et du bonheur. Cependant la nature et la forêt ne sont pas très aussi clémentes que dans le roman de Erlend Loe …
Dernière édition : 29 décembre 2008, 01:38:00 par gislaine  
Geneviève
Appréciation de lecture
Doppler
Appréciation : 6 / 10
Commentaire #1 du : 29 décembre 2008
Suite à une chute de vélo, Doppler réalise que sa vie bien rangée ne lui convient plus . Il part vivre en forêt en laissant sa famille et son boulot. Il adopte un jeune élan Bongo (dont il a tué la mère pour se nourrir) et lui fait part de ses réflexions sur la vie, mais pour vivre il est obligé d’avoir recours à cette société qu’il rejette soit en volant de la nourriture et des outils, soit en faisant du troc (viande d’élan contre du lait)
A la fin son fils Gregus viendra le rejoindre.

Livre agréable à lire malgré quelques fautes de traduction.
Dernière édition : 29 décembre 2008, 01:22:07 par gislaine  

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :