Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Les Délices de Tokyo - SUKEGAWA Durian

Couverture Les Délices de Tokyo" Ecouter la voix des haricots " : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager. Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Une femme simple et honnête - GOOLRICK Robert

Couverture Une femme simple et honnête

Début du XXe siècle, une femme répond à une annonce de mariage. Débute alors une intrigue envoûtante au cœur d'un Wisconsin rude et peu idéal.

Winsconsin, automne 1907. Ralph Truitt, magnat local craint et respecté attend, fébrile, sur un quai de gare enneigé. Ce train en retard renferme son dernier espoir. Après 20 ans de veuvage, l'homme a enfin décidé de se remarier et a placé plusieurs mois auparavant une petite annonce dans un journal de Chicago. Et Catherine Land a répondu. Se décrivant comme " une femme simple et honnête ", elle est celle qu'il appelait de tous ces vœux. Mais les apparences peuvent être très trompeuses. Et l'épouse modèle cacher bien des secrets...
Premier roman étourdissant

Notre avis : aucune note

Les filles de Roanoke - ENGEL Amy

Couverture  Les filles de Roanoke Dans cette petite ville du Kansas, tout le monde envie les filles Roanoke. Elles sont belles, jeunes et riches. Elles vivent avec leurs grands-parents dans le domaine familial, au milieu des champs de blé. Leur vie semble douce. Mais il y a quelque chose de pourri au royaume des Roanoke. Camilla, Penelope, Eleanor, toutes les filles de la lignée ont connu des fins tragiques. Quand sa cousine Allegra disparaît à son tour, Lane se lance à sa recherche, sans se douter qu'elle va déterrer les plus noirs des secrets de famille. Plongée étouffante dans un huis-clos familial, Les Filles de Roanoke est un véritable page-turner atmosphérique et haletant. Amy Engel aborde avec talent le poids des non-dits et le poison insidieux de l'inceste, dans la lignée des romans gothiques contemporains de Joyce Carol Oates.

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Grossir le ciel - BOUYSSE Franck

Couverture Grossir le cielPrix SNCF du Polar 2017 - Gus vit depuis toujours aux Doges, un hameau perdu au coeur des Cévennes. Il n'a plus vraiment de famille, à part Abel et Mars. Mais qui pourrait raisonnablement affirmer qu'un voisin et un chien représentent une vraie famille ? En ce froid matin de janvier Gus s'approche de la ferme d'Abel avec son calibre 16 : il a repéré du gibier. Mais alors qu'il s'apprête à tirer, il entend un coup de feu. Gus se dira plus tard qu'il n'aurait jamais dû baisser les yeux vers la ferme, qu'il fallait ignorer cette grosse tache dans la neige. Que s'est-il passé chez Abel ?

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La Porte - SZABO Magda

Couverture La PortePrix Femina étranger en 2003 - « C’est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n’y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l’une est jeune, l’autre âgée ; l’une sait à peine lire, l’autre ne vit que par les mots ; l’une est forte tête mais d’une humilité rare, l’autre a l’orgueil de l’intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l’accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ?
Chef-d’oeuvre de la littérature hongroise dont le succès fut mondial, prix Femina étranger en 2003, La Porte a été élu meilleur

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Purge - OKSANEN Sofi

Couverture Purge

Prix Femina Etranger 2010 - Prix Livre FNAC 2010 - Prix Finlandia 2008 - Prix Runeberg 2009.

En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. 
Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se

Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

Affichage des avis de lecture 1 à 6 | Page 1 de 1

1